Les citoyens du monde entier aspirent aux meilleurs soins et aux meilleurs traitements médicaux. A cause de systèmes locaux défaillants ou trop chers, certaines populations se tournent vers l’étranger.
En Chine comme dans le reste du monde, on voit aujourd’hui un net essor du tourisme médical. Le nombre de personnes qui traversent les frontières pour se faire soigner serait passé de 7,5 à 16 millions par an. Le marché est estimé à plus de 60 milliards de dollars (source Visa et Oxford Economics).
Comment s’organise le tourisme médical chinois ? Comment capter une clientèle chinoise soucieuse d’obtenir les meilleurs soins ? Comment s’inscrire dans cette dynamique de développement économique via le tourisme médical ? Petit tour d’horizon.

 

le-tourisme-medical-représente-un-marché-de-plus-de-65-milliards-de-dollars

Le tourisme médical des Chinois

Dans un pays confronté à des hôpitaux publics surchargés, à une pénurie de médecins de qualité et de services médicaux “haut de gamme“, à une forte pollution, à une population vieillissante… le tourisme médical chinois se développe fortement. Les Chinois partent se faire soigner à l’étranger pour des raisons de qualité, de confiance et de sécurité. Ils vont soit faire des bilans santé complets, soit faire soigner des cancers, soit faire des soins esthétiques et de la chirurgie plastique.
Ces dernières années, plus de 600 000 Chinois sont partis à l’étranger pour bénéficier de traitements médicaux de qualité. L’Europe est une destination prisée car le vieillissement de sa population, qui reste en bonne santé, témoigne de la qualité des soins qui y sont prodigués. Les progrès de la médecine et la qualité des équipements en occident sont des facteurs attractifs pour le tourisme médical chinois

Japon, Corée,-Thailande,Brésil,-Allemagne,-Turquie,-de-nombreux-pays-offrent-un-tourisme-médical-de-qualité

Quelles destinations pour le tourisme médical chinois ?

Le Japon et son sens inné de l’accueil associé à une médecine performante reste une destination prisée. Les soins classiques comme les sources thermales ou les traitements aux pierres chaudes y restent abordables. Seule ombre au tableau, les relations politiques entre Pékin et Tokyo sont critiques. Et on connaît l’arme économique que peut représenter le tourisme quand il s’agit de flux de masse.

La Corée du Sud est spécialisée dans les traitements esthétiques et médicaux. Depuis quelques années, la demande pour concilier les loisirs et le tourisme médical a fortement augmenté au point que les grands Tours Opérateurs comme Ctrip prévoient des packages alliant les deux.
La société coréenne de conseil en services médicaux Medi&Korea aide les touristes chinois à trouver les cliniques médicales ou les centres d’esthétique de qualité. Les touristes chinois concernés restent parfois 3 ou 4 semaines sur place pour bénéficier des traitements. Cet engouement pour la chirurgie plastique est dû non seulement à son prix mais aussi à l’influence et l’obsession des Chinois pour la K-Pop culture coréenne aussi connue sous le nom de Hallyu (vague coréenne) > certaines personnes arrivant dans les cliniques de chirurgie plastique avec la photo de leur idole coréenne.

Les-critères-de-beauté-de-la-K-pop-culture-influencent-les-jeunes-chinoises

Plus largement, partout dans le monde, le Medical business se développe. Les pays s’organisent pour capter la clientèle mondiale du tourisme médical, qui devrait augmenter de 25% d’ici 2025 :

  • Dubaï lance son Dubaï Health Experience,
  • Le Portugal prépare son Health Cluster Portugal,
  • La Turquie, l’Allemagne et bientôt les Pays-Bas accueillent dans les cliniques ophtalmologiques Worldeye (Dünyagöz) plus 50 000 patients de 107 pays différents.
  • La Pologne dédie des zones économiques spécifiques au tourisme médical
  • Le salon du tourisme IFB de Berlin a ouvert cette année une section de tourisme médical,
  • La France vient enfin de créer au printemps dernier un label French Healthcare destiné à la faire sortir de l’ombre au niveau international.

Les-touristes-chinois-sont-prêts-à-de-fortes-dépenses-pour-bénéficier-de-soins-personnalisés

Comment les Chinois choisissent-ils leur destination de soin ?

Les patients bénéficiant des plus hauts revenus vont plutôt en Europe ou en Amérique du Nord car ils estiment qu’ils y recevront des traitements bien supérieurs.
Comme pour la plupart de leurs dépenses, les Chinois qui vont se faire soigner à l’étranger prennent leur décision en :

  • Consultant leur cercle d’amis,
  • Recherchant sur internet,
  • En lisant la presse et les magazines,
  • En surfant sur les réseaux sociaux.

Une économie élargie

Cette clientèle de choix est économiquement importante non seulement pour les établissements médicaux qui les accueillent, mais aussi pour l’ensemble des secteurs d’activités comme l’hôtellerie, la restauration, la mode, la joaillerie, les spectacles… tous sont favorablement impactés.
Quand les riches touristes chinois viennent à Paris pour leur bilan santé complet ou pour leurs soins anti-âge, quoi de plus naturel que de leur proposer des expériences d’achat exceptionnelles, des marques exclusives, ou la possibilité d’acquérir des œuvres d’art…

En Chine, la réaction de Dalian Wanda

Le groupe Dalian Wanda vise à soigner les riches Chinois en Chine avec l’ouverture programmée de 3 grands hôpitaux privés, à Shanghai, Chengdu et Qingdao . Ils seront gérés par les équipes d’un grand opérateur de santé anglais : International Hospital Group. L’objectif est de monter fortement le niveau des soins en Chine, pour que les riches Chinois qui aujourd’hui pratiquent le tourisme médical, puissent plutôt se faire soigner en Chine.

Une nouvelle vision de la santé : allier soins et loisirs

ouverture d'un hôpital privé par le groupe Wanda, inclu dans le projet Quingdao Oriental Movie Metropolis

Le groupe Wanda est un géant, actif dans l’immobilier, le cinéma, le loisir, l’hôtellerie. Ses futurs hôpitaux privés seront inclus dans des projets plus vastes regroupant des centres commerciaux, des activités de loisirs et de restauration haut de gamme. L’hôpital de Qingdao regroupera tous ces avantages. Il est inscrit dans le projet Quingdao Oriental Movie Metropolis, qui a la volonté de devenir le Hollywood chinois, avec un parc à thème et des studios de cinéma.

 

Pour accompagner votre développement, Maxity et ses experts Chine mettent en place votre visibilité et votre notoriété en Chine, assurent votre communication dans vos établissements en France et chez vos partenaires.Contactez Bernadette Dortu au 01 55 85 88 00.

 

Sources : Maxity, JingDaily, MarketingChine, LaTribune, Challenges, G5 Santé
Article réalisé par Bernadette DORTU

 

COMMUNICATION · MARKETING TOURISTIQUE