Adversaires-du-marketing-touristique

Bien connaître ses adversaires pour renforcer ses positions

 

Par Estelle Peng Li, consultante Maxity

La croissance du tourisme confirme que le secteur est aujourd’hui l’un des moteurs les plus puissants de la croissance et du développement économiques. En 2018, le Moyen-Orient, l’Afrique, Europe + l’APCP ont connu respectivement une croissance du tourisme de 10%, 70% et 6%. Pour la France, il est important au niveau du marketing touristique, de bien connaître ses adversaires pour renforcer ses positions.

 visiteurs-chinois- à Paris - maxity

L’importance de la clientèle chinoise

Depuis 2013, la nouvelle route de la soie (« One Belt One Road ») encourage le brassage des cultures. Le tourisme est l’un des piliers stratégiques de ce projet colossal qui favorise les relations sociales et culturelles entre la Chine et l’Europe. En 2017, les arrivées de voyageurs chinois en Europe de l’Ouest a augmenté de 10 à 20% et en Europe d’Est et du Nord de plus de 50% par rapport 2016.

Marketing-touristique-classement visiteurs chinois

Selon UNWTO, le ralentissement économique mondial, les incertitudes liées au Brexit, ainsi que les tensions géopolitiques et commerciales peuvent susciter une attitude attentiste chez les investisseurs et les voyageurs.
Mais globalement, 2019 devrait voir se consolider chez les voyageurs chinois les tendances telles que « voyage pour changer et se montrer », « la recherche d’options saine » (la marche, le bien-être, le tourisme sportif), et même « le voyage multi-générationnel « qui dû aux changements démographiques et des déplacements plus responsables.

Marketing-touristique-one road one belt

Marketing-touristique-arrivées touristiques dans le monde

Petit focus sur le shopping touristique

Selon les données du Ministry of Culture and Tourism of the People’s Republic of China, en 2018, il y avait 140 millions voyageurs chinois le monde, avec une augmentation de 9% par rapport de l’année 2017. Les voyageurs chinois ont dépensé 100 milliards EUR. Entre 5,5-6 millions voyageurs chinois sont arrivés en Europe et ont dépensé 20 Milliards d’Euros, avec un panier moyen de 3000 EUR. Les statistiques d’UnionPay nous montre que ce sont les femmes qui sont les principales acheteuses 53%, et que parmi elles, celles nées entre 1980 et 1989 comptent pour un tiers.

Marketing-touristique-profils consommateurs

France

En France – le pays le plus visité par les chinois – les voyageurs chinois ont dépensé que 4 milliards EUR en 2017. Selon les statistiques d’UnionPay, les voyageurs chinois sont attirés par les produits de beauté pour leur rapport qualité prix, et par les grandes marques reconnues mondialement. Le panier moyen d’un voyageur chinois en Europe atteint 1500 EUR.

Espagne

Espagne attire aussi la clientèle chinoise surtout pour ses prix très compétitifs et ses soldes. Les voyageurs chinois s’y rendent pour profiter de taux de détaxe avantageux, entre 15,7% et 20%.
UnionPay indique que le panier moyen d’un voyageur chinois en Espagne est de 2500 EUR.

 Italie

Autre pays reconnu et apprécié pour ses produits de luxe, la mode, les produits de beauté et la gastronomie, l’Italie se place comme le principal concurrent de la France.
D’ailleurs, la majorité des groupes touristiques chinois ont inclus dans leurs itinéraires de voyages, les deux destinations phares : Paris et Rome.
L’Italie est le paradis du shopping, notamment grâce aux Duty-Free aéroport et leurs taux élevés de détaxe (15%) en plus des remises commerciales tentantes.

Allemagne

Historiquement, l’Allemagne profite d’une image très sérieuse : haute qualité de produits et propreté.
Du coup, l’Allemagne garde toujours une place importante dans l’itinéraire des voyageurs chinois, qu’ils soient en groupe ou en individuels(FIT).
Rappelons aussi que de nombreux salons internationaux attirent beaucoup de professionnels chinois.
Autre avantage énorme, le montant minimum pour faire la détaxe. En France, le montant minimum de dépense pour bénéficier de la détaxe est de 175 EUR, alors qu’en Allemagne, il n’est que de 25 EUR par boutique.
Cette différence incite les voyageurs chinois à dépenser plus pour des produits accessibles, comme des vêtements , des ustensiles de cuisine ou des poudres du lait.

Suisse

Les voyageurs chinois en Suisse représentent les deux extrêmes : les ultra-riches (HNWI) et les groupes. En 2017, 88% des voyageurs chinois visitant la Suisse voyageaient en groupes. Les autres 12% étaient des FIT, des gens très aisés, ; de disposant de beaucoup de temps libre et aux itinéraires “souples“. UnionPay fait remarquer le lien fort entre les voyageurs chinois et le secteur de l’horlogerie.

Quelques enseignements

Le tourisme en France représente 17% du PIB, et c’est bien l’image globale de la France qui attire les voyageurs du monde. Selon les derniers chiffres de 2018 du détaxeur Global Blue, la France est le seul pays européen à enregistrer une croissance de sa détaxe touristique (+2%) sur les trois principales nationalités visitant l’Europe – les Américains, les citoyens des pays du Golfe et les chinois.

A l’exception de la performance shopping qui pourrait largement s’améliorer et en gardant un optimisme prudent, la France devrait rester très performante sur le secteur touristique. Mais comme tous les leader, elle subit les assauts féroces des challengers. A elle d’être vigilante et agile pour s’adapter à un marché touristique qui évolue vite

Maxity accompagne les marques dans leur stratégie d’acquisition de la clientèle chinoise.
Pour répondre à vos problématiques spécifiques, merci de contacter Bernadette Dortu au 01 55 85 88 00.

 

 

Sources:  travelweekly, crca, xinhuanet, sina, Ctrip, QuestMobile

 

 

COMMUNICATION · MARKETING TOURISTIQUE