Touristes chinois et les îles, une nouvelle love story riche d’enseignements

Touristes chinois et les îles, une nouvelle love story riche d’enseignements

Les attentes des touristes chinois évoluent et les mentalités changent.

De plus en plus autonomes, à la recherche d’expériences nouvelles et soucieux d’un dépaysement de plus en plus fort, beaucoup de touristes chinois plébiscitent les îles comme destination de vacances…

Cet engouement s’explique de diverses manières et témoigne d’une évolution sensible des attentes des voyageurs chinois.

 

 

les-chinois-et-les-iles-maxity

 

Tout d’abord, quels facteurs favorisent le succès des îles ?

 

• La proximité géographique

Avec de multiples destinations proches et de qualité, les îles de la zone Asie sont des destinations évidentes pour les touristes chinois.

 

Des facilités de visas

Les voyageurs chinois ont le privilège d’entrer sans visa sur certaines îles, comme Jeju Island en Corée du Sud, l’île Maurice ou Saipan. Ils peuvent sans difficulté demander un visa à l’arrivée à Phuket ou Koh Samui en Thaïlande.
À partir de juin 2016, l’Indonésie accueille les citoyens chinois sans formalité de visa ; cela signifie que la fameuse île indonésienne de Bali est facilement accessible aux voyageurs chinois.

 

De nouvelles liaisons aériennes

Au cours des dernières années, de plus en plus de compagnies aériennes chinoises et étrangères ont ouvert de nouvelles liaisons entre la Chine et les îles fréquentées par les Chinois.
En mai 2016, Chongqing Airlines a ouvert une liaison directe entre Chongqing et Phuket (Thaïlande).
En juillet 2016, Tibet Airlines a ouvert une liaison directe entre Chengdu et Koh Samui (Thaïlande).
En novembre 2015, Fiji Airlines a ouvert une liaison directe entre Shanghai et Fiji.
En févier 2014, Hawaï Airlines a ouvert une liaison directe entre Pékin et Honolulu.

 

Un phénomène de mode

En Chine, les stars, les célébrités et autres KOL (key Opinion Leader) ont une grande influence auprès des consommateurs. Visiter les mêmes endroits, vivre les mêmes expériences que ces stars est le rêve d’une partie de la population. Les médias (réseaux sociaux en tête), la télévision et tout le monde du show business ont une grande influence.

Plusieurs vedettes du cinéma chinois ont célébré leur mariage sur des îles, incitant ainsi de nombreux Chinois à venir vivre la même expérience. Ces mariages sont souvent financés par les offices de tourismes qui voient ainsi la fréquentation chinoise s’envoler.

 

mariage-chinois

Visuel 1 : Mariage de M. Kaiwei LIU et Mme Mi YANG à Bali le 1er août 2014  – Visuel 2 : Mariage de M. Jianhua HUO et Mme Xinru LIN à Bali le 31 juillet 2016
Visuel 3 : Mariage de M. Sicheng CHEN et Mme Liya TONG à Tahiti le 16 janvier 2014  – Visuel 4 : Mariage de M. Xiaotian ZHU et Mme Wenwen HAN à Bali le 3 septembre 2016

 

Par exemple, la série TV coréenne « Les descendants du soleil » diffusée en Chine, a rendu célèbres les plages de Navagio Beach, Elation et Zakinthos auprès d’un large public chinois. Ainsi Tahiti, Bali, la Thaïlande, les îles Fidji, Hawaï et les îles de la Corée du Sud ont vu les touristes chinois affluer en masse.

 

iles-drama-coreen

 

ile-et-touristes-chinois

 

• Une offre nouvelle et très vaste

Dans ces destinations, les touristes chinois ont accès à une très large palette de divertissements et d’activités qui leur procurent un sentiment de liberté inégalé. Avec des prestations à la carte et une multitude d’expériences nouvelles tant sportives, culturelles, ludiques que culinaires, la clientèle chinoise est séduite. Elle partage beaucoup ses expérience et crée ainsi un buzz favorable.

 

experience-liberte-touristes-chinois-maxity

Quelques chiffres

Un grand nombre d’OTA (Online Travel Agency) constatent à travers leurs statistiques de réservation d’hôtels et de billets d’avion, que les voyages sur les îles se “banalisent” auprès des voyageurs chinois.

• Ainsi, en été 2016, sur ce créneau, le nombre de voyageurs chinois a triplé par rapport à l’été 2015.

• L’Île de Phuket en Thaïlande est l’île la plus visitée, et l’île de Nha Trang au Vietnam a fortement gagné en popularité en 2016, car elle a accueilli 10 fois plus de voyageurs chinois que l’année précédente.

• Le TOP 10 des destinations se concentre en Asie : il n’y a que l’ile Maurice, Hawaii et Tahiti qui sont en dehors de cette zone.

• La plate forme touristique de réservation en ligne « Lvmama » vient de publier son rapport 2016 sur les voyages à destination des îles à l’étranger et remarque :  que pour 66% des chinois en voyage sur les îles étrangères, le séjour est de 4 à 7 jours.

 

touristes-chinois-dans-les-iles-charts

Quelle est la typologie de ces visiteurs ?

• 72% de ces voyageurs chinois sont nés dans les années 80. Ils ont une assise financière plus solide, une plus grande expérience de voyage et une “maturité” qui influence leur recherche en termes de loisirs et de détente.

• Cette génération est plus aventureuse que celle des années 70 et recherche davantage de sensations.

• Elle est composée d’enfants uniques qui évitent les contraintes de la vie en communauté.

• Ce sont aussi de jeunes parents qui apprécient de passer des moments tranquilles en famille. Les îles sont donc des destinations rêvées pour concilier toutes leurs attentes.

 

Décryptage

Au-delà de ce phénomène, c’est un changement plus profond qui s’opère : la recherche d’autonomie et de liberté de mouvement du touriste chinois qui occidentalise son comportement… la montée en puissance des FIT (Fully Independent Travellers ) au fort pouvoir d’achat et en recherche d’authenticité… les exigences nouvelles des touristes aisés.

 

En tenant compte de ces évolutions, comment satisfaire les touristes chinois ? Quels enseignements pour les marques en France ?

 

• Les touristes chinois voyagent de plus en plus en “individuels”

> Ils feront fi des prescripteurs habituels puisque personne ne les accompagnera sur place / Ils vont gérer individuellement leurs instants shopping / Il auront une autonomie de décision de plus en plus grande / Ils rechercheront des expériences plus personnelles et une grande liberté d’action.
> Les marques doivent donc être connues avant leur venue, ce qui implique d’une manière ou d’une autre, de la communication en Chine. Ensuite, les marques doivent proposer des expériences et un service hors normes.

 

• Les touristes chinois attentent des services et des expériences hors normes

> Les marques doivent mettre en place des expériences d’achat de plus en plus distinctives dans le cadre d’un commerce connecté (offline et online) visant à créer la préférence. Elles renforceront ainsi les liens et l’engagement de leur clientèle envers elles.
> Il faut faire vite et bien, en facilitant les achats et en optimisant les services : emballage, paiement, livraisons, VIP room,…

 

• Les touristes chinois partagent leurs expériences et vivent 100% connectés.

> Il faut leur permettre de communiquer en temps réel et favoriser le partage de leurs expériences sur leurs réseaux sociaux, où ils seront “acteurs” de leurs instants shopping.

 

Pour tirer parti de cette clientèle internationale, il faut aussi déterminer à quelle typologie de client on s’adresse et moduler son discours de marque en fonction. Les consommateurs chinois sont très différents selon leur âge, leur condition sociale, leur origine géographique… Il est essentiel de bien les cerner son cœur de cible pour établir les meilleures passerelles de communication vers votre marque.

Maxity vous accompagne et vous conseille dans la mise en place de ce travail d’identification et de communication vers la clientèle touristique chinoise, avant, pendant et après son voyage.
Pour plus d’information, contactez Bernadette Dortu au 01 55 85 88 00

 

 

Sources : maxity- Lymama / ctcmm.com /Tripadvisor /News voyahe ile maurice /(http://www.ctcnn.com/html/yb/2016-07-22/18280898.html)