Le Tourisme : Levier de croissance économique indéniable pour la France

Le Tourisme : Levier de croissance économique indéniable pour la France

Economie Mondiale : le Tourisme en pleine forme 

On le sait, la conjoncture économique mondiale actuelle n’est pas des plus encourageantes. Malgré cela, le tourisme reste officiellement le seul secteur économique toujours en croissance depuis un demi-siècle et est, de ce fait, un indéniable levier de croissance pour les entreprises qui bien souvent ne l’exploitent pas assez, par manque de connaissances sur le sujet.

Si l’on fait un point global, l’OMT prévoit dans son étude prospective à long terme une augmentation du tourisme international mondial  de 3,3 % par an entre 2010 et 2030. Les arrivées de touristes internationaux dans le monde devraient donc atteindre 1,8 milliard d’ici 2030 (Veille info tourisme). Une mine d’or pour les entreprises qui tenteraient d’en tirer parti de manière stratégique.

 

La France reste la destination touristique mondiale n°1

Avec près de 85 millions de touristes étrangers ayant dépensé un total de 42,2 milliards d’euros sur le territoire en 2013, la France reste le pays le plus visité au monde. En plein cœur de l’Europe, elle attire aussi bien ses voisins Européens que les visiteurs lointains venant des Amériques ou de l’Asie.

Rappelons-le, les visiteurs étrangers représentent 32,5 % de la consommation touristique intérieure en France, soit 51 milliards d’euros courants (sur un total de 156,9). Constamment en progression – nous pouvons notamment citer les 1,4 % d’augmentation entre 2012 et 2013 – la consommation touristique progresse plus rapidement pour les touristes étrangers (+ 2,3 %) que pour les touristes nationaux (+ 1,0 %).

Par ailleurs, l’OMT prévoit même en 2014 entre 4 et 4,5 % de croissance de fréquentation par les touristes internationaux, qui assurent déjà la moitié de la croissance de la consommation touristique intérieure.

Avec une durée moyenne de voyage de 7,1 nuitées, les touristes étrangers ne dépensent pas leur argent de la même manière et la structure de leurs dépenses est différente de celle des Français. En effet, une plus grosse partie de leur budget de voyage est accordée à l’achat de biens couteux ou encore de shopping de luxe.

Les visiteurs étrangers sont donc pour les entreprises françaises des cibles à ne pas rater de par leur profitabilité plus importante que les touristes nationaux.

 

Une stratégie Marketing à adapter à la conjoncture

La France a beau être la destination touristique la plus prisée au monde, il lui reste une grande marge de progression quant à l’exploitation de cet atout. En effet, elle ne décroche que la 3ème place en ce qui concerne les recettes du tourisme international, après les Etats-Unis et l’Espagne.

Formulé autrement, un touriste va dépenser en moyenne 650 € en France alors qu’il dépensera 1000 € en Espagne et 2000 € aux Etats-Unis dans le même laps de temps, d’après une étude de la DGE, édition 2014.  Un manque à gagner pour les entreprises françaises qui ne connaissent pas assez le marketing touristique, dit « de shopping », qui leur serait extrêmement profitable.

Depuis plus de 50 ans, le tourisme reste un marché porteur et une opportunité clé du développement des entreprises françaises. Ce flot de nouveaux clients potentiels qui arrivent chaque année sur le territoire Français engendre une prise de conscience chez ces entreprises qui ont tout intérêt à se pencher sur la question de la communication internationale lors de leur réflexion sur les futures stratégies marketing à adopter.