Tourisme de Shopping : les touristes japonais et leur « shopping list »

Tourisme de Shopping : les touristes japonais et leur « shopping list »

État des lieux des visiteurs japonais en France

D’après une étude de la DGE, la France a accueilli 800 000 visiteurs japonais en 2014. Par ailleurs, le site touristique japonais ARUKIKATA classe la France 3ème parmi les pays que les Japonais souhaitent visiter le plus en 2015, après Hawaï et l’Italie.

Le CRT Paris Ile-de-France a, de son côté, recensé 473 000 Japonais en visite à Paris en 2014.

Selon le site World Travel Guide, spécialiste japonais des voyages à l’étranger, la France appartient au top 5 des meilleures destinations shopping du monde (avec Singapour, Hong Kong, Hawaï et l’Angleterre). Il n’est donc pas surprenant que les Japonais consacrent 29 % de leur budget de voyage au shopping, avec une « shopping list » qui mérite une analyse détaillée.

 

Les comportements shopping des visiteurs japonais

Selon l’étude « Oversea Shopping Guide 2014 » du groupe japonais JTB, les deux principales motivations d’achat des Japonais sont les suivantes : achats personnels et achats pour offrir. Ainsi en 2012 par exemple, un visiteur japonais en voyage en France dépensait en moyenne 1 554 € en shopping, dont 422 € (27 %) en cadeaux et 1 141 € (73 %) pour son plaisir personnel.

Comme le montrent les graphiques ci-dessous, la part de budget dédiée au shopping varie selon les générations. Les femmes, par exemple, accordent un budget plus important que les hommes, notamment entre 20 et 30 ans. Les hommes, quant à eux, deviennent de plus en plus dépensiers après 50 ans.

En ce qui concerne les motivations de shopping, on s’aperçoit que le budget shopping personnel tient unanimement une plus grande part que le budget cadeaux, bien que les montants et proportions varient selon les générations. L’écart entre les deux est généralement moins élevé chez les hommes que chez les femmes.

 

budget shopping des japonais par génération

 

De manière générale, 60 % des touristes japonais ciblent des grandes marques dans leur shopping list, particulièrement les moins de 30 ans qui sont plus de 65 % à affirmer rechercher des produits de marque.

Les produits de grandes marques les plus populaires parmi les touristes japonais appartiennent à la catégorie des confiseries et friandises et séduisent 61,2 % des touristes japonais, suivi des produits cosmétiques qui sont achetés par 30 % d’entre eux. Mais ce sont les secteurs de la maroquinerie et de l’horlogerie qui représentent les parts les plus importantes du budget shopping. Ainsi, les Japonais achetant ces types de produits sont moins nombreux mais dépensent plus.

 

brand shopping par catégorie

(Voir aussi notre article sur les japonais à Paris : une clientèle touristique changeante.)

 

Les “Bubble juniors”, une génération sophistiquée et expérimentée en shopping

Selon les générations, le profil des voyageurs change drastiquement, de même que leurs habitudes de voyages.

Au Japon, les jeunes de moins de 30 ans sont surnommés les « bubble juniors », en référence à la bulle économique au Japon après laquelle ils sont nés.

Avantagés par cette période, les « bubble juniors » ont voyagé avec leurs parents au cours de leur enfance et sont devenus non seulement de grands voyageurs, mais également des « global shoppers », selon le rapport du JTB. En effet, 73,8 % d’entre eux achètent des produits de grandes marques pendant leurs voyages à l’étranger, soit 4 % de plus que la moyenne globale des touristes internationaux.

 

Quels sont les produits principalement attractifs pour les « bubble juniors » ?

Les « bubble juniors » achètent principalement des produits de grandes marques que leur famille et leurs proches connaissent et apprécient. Il s’agit de marques de qualité qu’ils connaissent très bien, souvent grâce à leur éducation.

Un autre rapport du centre de recherche de JTB indique qu’environ la moitié des visiteurs japonais de moins de 30 ans sont sollicités par des proches pour effectuer des achats de grandes marques pour eux à l’étranger, contre une moyenne de 32,3 % toutes générations confondues.

Si l’on compare par catégories de produits, 28,2 % des touristes japonais de moins de 30 ans achètent des confiseries pour leurs proches suite à une demande spécifique, contre 12,9 % sur l’ensemble des générations, pour ne citer qu’un exemple.

 

consommation des bubble juniors

Source : Oversea Shopping Guide 2014 et rapport du centre de recherche de JTB

 

Qu’en est-il de l’usage des réseaux sociaux des « bubble juniors » ?

Comme l’on pouvait s’en douter, l’évolution du digital fait que les nouvelles générations sont de plus en plus attirées par internet et les réseaux sociaux.

Selon le rapport des « Tendances des usages digitaux en 2014 » publié par le Ministère japonais des Affaires intérieures et des Communications, plus de 71,4 % des « bubble juniors » utilisent les réseaux sociaux – particulièrement Facebook et Twitter – dont le rôle est crucial.

Les hommes vont notamment les utiliser pour recruter des compagnons de voyage tandis que les femmes seront plutôt en recherche de retours d’expériences à l’étranger afin de s’inspirer pour leurs voyages à venir.

 

Des tendances nouvelles à prendre en compte

Avec une nouvelle génération ayant grandi au contact des grandes marques occidentales et de la technologie, la clientèle japonaise représente une opportunité commerciale importante pour les enseignes parisiennes. L’expertise que Maxity a développée depuis plusieurs années sur le marketing touristique de shopping peut aider ces marques françaises à capter ces visiteurs à fort pouvoir d’achat par la mise en place d’actions de communication digitale ciblées.