tourisme international chinois

Que savoir du tourisme international chinois ?

Les touristes chinois intriguent et intéressent de plus en plus les divers acteurs du tourisme. En effet, leur nombre ne cesse d’augmenter et leurs dépenses touristiques sont devenues nécessaires au succès financier de nombreux groupes, marques ou enseignes des régions touristiques. Ce n’est d’ailleurs pas un secret, on pense souvent aux chinois quand on parle du tourisme en France.

 

Les pics du tourisme international chinois :

En 2015, au moment du Nouvel An chinois (lire notre article sur Les marques et le Nouvel An Chinois), le prix des billets d’avion a baissé de 10 à 20 % par rapport à l’année précédente. Cette baisse notable peut s’expliquer par la baisse globale du prix du pétrole ainsi que par le taux de change entre le Yuan et l’Euro qui a diminué de 10 %. Afin d’exploiter ce premier pic de tourisme chinois, beaucoup de pays notamment en Europe ont établi en 2014 une politique plus attractive pour faciliter l’obtention de visas « tourisme » pour les Chinois.

Selon le « People Daily – Overseas Edition », 5 182 000 personnes ont passé le Nouvel An chinois 2015 à l’étranger, ce qui représente une hausse de 10 % par rapport à 2014. Avec une durée de voyage moyenne de 5 à 10 jours, les destinations les plus populaires ont été les pays voisins comme la Corée du Sud, le Japon, Hong-Kong, Macao, Taiwan, la Thaïlande, la Malaisie et l’Australie.

Des touristes chinois en Corée Des touristes chinois en Corée

En avril-mai, les Chinois profitent de 2 longs week-ends (le 4-6 avril, le 1er-3 mai) qui représentent les second et troisième pics de tourisme. Ces vacances sont courtes, les Chinois ne voyagent donc généralement pas trop loin et restent majoritairement en Asie.

Le quatrième pic correspond aux vacances d’été (juillet-août) et concerne notamment les voyages en famille. Les programmes de voyage vers l’Europe et l’Amérique sont progressivement mis en ligne et généralement pris d’assaut à partir de fin mars.

Pour finir, le Festival de Mi Automne (27 septembre) et la Fête nationale (du 1er au 7 octobre) sont assez rapprochés et permettent à de nombreux Chinois de faire le pont pour obtenir des congés de 12 jours.

Gardons en tête qu’en 2015, la France devrait passer pour la première fois la barre des 2 millions de touristes chinois.

 

Les particularités du tourisme international chinois

Selon plusieurs rapports de plateformes de réservation touristique, les Chinois passent de plus en plus de temps à voyager à l’étranger et accumulent de nombreuses expériences. Leurs modes de consommation en voyage sont également en train de changer.

Les jeunes de moins de 35 ans aiment voyager seuls ou en petits groupes d’amis et représentent 68,41 % de la population qui voyage à l’étranger. Environ 90 % d’entre eux réservent leurs billets d’avion, leurs hôtels et leurs tickets pour les visites de sites touristiques via des plateformes touristiques en ligne ou des applications. Leur budget est divisé entre le transport, le logement, les loisirs locaux et bien entendu le shopping. (Source : Ctrip, rapport « Les tendance du voyage pendant le Nouvel An 2015 »).

Les Chinois qui voyagent en famille choisissent souvent les vacances scolaires d’été et préfèrent un rythme lent, un séjour à l’hôtel et les produits hauts de gamme. Ils passent souvent plus de deux jours au même endroit.

Pour finir, la plupart des touristes chinois considère qu’un voyage réussi est un voyage connecté.

 

Les destinations internationales préférées des Chinois

Selon un rapport de TripBarometer, le voyage libre permet aux touristes chinois de rester dans une région plusieurs jours en profitant de la culture locale. L’Amérique et l’Europe deviennent leurs destinations favorites.

top 10 des destinations internationales préférées des Chinois Source : QUNR.NASDAQ

 

Les mesures prises pour faciliter le tourisme chinois

Du fait de la croissance de la clientèle chinoise, de nombreux pays prennent des dispositions pour encourager et faciliter le tourisme chinois chez eux.

Dans les pays voisins de la Chine, il est courant de trouver des panneaux « Bienvenue » écrit en chinois sur la porte des boutiques. C’est un prérequis, mais ce n’est pas suffisant. Un nombre croissant de sites touristiques et de marques de luxe recrutent donc également du personnel qui parle chinois pour accueillir la clientèle chinoise en boutique. Certains restaurants créent même des menus spécialement pour leur clientèle chinoise (source : News China Press).

 

Le tourisme international chinois peut rapporter beaucoup aux entreprises et marques qui sont prêtes à s’investir. La communication à l’étranger pour toucher ces touristes qui préparent leur voyage n’est pas une chose facile et demande de mettre en place des dispositifs spécifiques avec une connaissance du marché chinois dont peu de structures disposent.

Chez Maxity, nous en avons fait notre spécialité et accompagnons les marques qui souhaitent augmenter leur chiffre d’affaires en vendant à ces touristes à fort pouvoir d’achat.