New global shoppers Chinois

New global shoppers Chinois

Une clientèle de plus en plus sophistiquée

 

Les Chinois, qui représentent la moitié du marché de luxe au niveau mondial, sont une grande opportunité pour les marques de tous les segments qui sont attentives à cette clientèle spécifique.

Selon « 2015 China Luxury Study » de Bain & Company, à lui seul, le marché chinois génère 15,3 milliard d’euros (17,3 billions dollars) de recettes. On note aussi une évolution et des tendances marquées qui sont en train de remodeler ce marché du  luxe.

 

Les jeunes chinois, qui sont mieux éduqués et ont une philosophie de vie très différente que leurs parents, cherchent à vivre à l’instant T et sont en quête d’authenticité. Avec leurs demandes, ils créent donc naturellement un marché pour des marques premium, des marques de niche peut-être moins connues, mais dotées de caractéristiques et de savoir-faire réels.

• Le logo de marque de luxe n’est plus la priorité pour les riches chinois, quelle que soit la tranche d’âge. Seuls les consommateurs chinois moins expérimentés qui accèdent à un meilleur niveau de vie souhaitent ce type de produit. Cela veut dire que de plus en plus de consommateurs chinois de luxe se focalisent davantage sur la qualité du produit, le design et l’authenticité de la marque que sur sa seule image.

• L’envie de se faire plaisir et la recherche d’expérience « Lifestyle » deviennent les mots clé dans la démarche d’achat de luxe. Les consommateurs de luxe chinois sont de plus en plus confiants en eux-mêmes et en leurs choix. Les jeunes chinois qui ont absorbé le marketing de luxe depuis leur adolescence, sont beaucoup plus exigeants sur leurs achats.

 

Plus de diversité, plus de personnalité

 

Les jeunes Chinois plus habitués à voyager, se sont rapidement rendus compte que dans les Shopping Malls, ils trouvent toujours les mêmes marques de luxe et les mêmes produits. Ce qui va les décider à acheter et les séduire est maintenant plus le contexte d’achat, la particularité de l’offre ou l’unicité du produit proposé. Cette expérience d’achat est aujourd’hui cruciale pour le shopping.

Le Japon, pays connu par sa chaleureuse hospitalité, son art de magnifier les produits et sa maîtrise de la mise en scène commerciale, en est le meilleur exemple. Les Chinois « inondent » plusieurs fois par an le Japon pour faire leur shopping de luxe et de biens courants, créant ainsi en 2015 le phénomène «Bakugai» .

 

 

GLOGAL-SHOPPEUR-12

Des voyageurs de plus en plus globaux

 

La Chine reste le champion toute catégorie du tourisme et est le premier pays émetteur dans le monde depuis ces 3 dernières années. En 2015, 120 millions de voyages à l’étranger ont été effectués par les voyageurs chinois.

La plupart des chinois qui voyagent à l’étranger appartiennent à la classe moyenne supérieure. Leurs destinations préférées sont les pays voisins : Japon, Corée du Sud, Asie du Sud-Est, Australie, Nouvelle-Zélande et des îles tropicales.

Pour les riches shoppers chinois, les destinations touristiques les plus populaires sont l’Europe, l’Amérique du Nord et des endroits uniques, comme le Pôle Nord.

Avec des expériences touristiques vécues de plus en plus nombreuses et une culture importante de partage de l’information en ligne, les voyageurs chinois deviennent des experts et des aventuriers du voyage. Ils sont en permanence à la recherche de nouvelles expériences, d’endroits uniques et de produits authentiques.

Avec la facilité d’obtention de visa et l’avantage monétaire, voyager vers certaines destinations n’est plus considéré comme le voyage d’une vie. Ainsi, le voyage en Europe, qui nécessite un budget conséquent et suffisamment de temps libre pour être pleinement apprécié, reste une destination prisée.

 

Destination de shopping – Quel avenir pour Paris ?

 

 

 

GLOGAL-SHOPPEUR-13

 

 

 

La France a accueilli 84,5 millions de touristes étrangers en 2015 et souhaite en accueillir 100 millions dès 2020. Paris – la ville lumière – est devenue en 2015 la destination préférée des consommateurs chinois pour le shopping de luxe, détrônant Hong Kong pour la première fois, selon un rapport du Boston Consulting Group publié le 31 mars 2016.

 

Les dépenses des Chinois dans l’industrie du luxe en 2015 :

Dépenses en milliards euros
Europe 35
Etats-Unis 14
Chine Continentale 23
Russie et Proche Orient 13
Macao 2
Hong Kong 13

 

En 2016, après les attentats, nous ne savons pas si les voyageurs chinois vont arriver aussi nombreux que prévus et dépenser autant que souhaité. En novembre 2015, les flux touristiques chinois se sont rapidement déportés vers Milan ou Londres. Sans oublier d’autres villes non européennes qui captent aussi la même clientèle chinoise, notamment Tokyo et New York.

Comment renforcer l’attractivité des marques parisiennes et françaises auprès des voyageurs et des consommateurs de luxe chinois ? Cette question mérite réflexion et la mise en place d’une démarche pointue de marketing touristique de shopping par les responsables de marque et leur hiérarchie.

 

 

Sources

http://www.cnta.gov.cn/ztwz/zghy/mtbd/201601/t20160129_759393.shtml
http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2016/04/08/20002-20160408ARTFIG00278-la-france-a-accueilli-845-millions-de-touristes-etrangers-en-2015.php
http://www.lepetitjournal.com/hong-kong/economie/242953-luxe-les-chinois-depensent-plus-a-paris-qu-a-hong-kong