Mieux connaître les FIT- les voyageurs chinois indépendants

Mieux connaître les FIT- les voyageurs chinois indépendants

Pour un jeune Français ou Allemand habitué à traverser les frontières de l’Europe, à parler l’anglais – voire un peu l’espagnol –, à naviguer sur internet et les réseaux sociaux qui distillent une information en temps réel… voyager seul sur un autre continent n’a rien d’extraordinaire.

Et bien c’est exactement la même chose pour les jeunes voyageurs chinois qui représentent une part de plus en plus importante des touristes venant de Chine à destination de l’Europe, d’Amérique et aussi d’Asie.

Mieux connaître les FIT- les voyageurs chinois indépendants ou – Fully Independant Traveller – est essentiel pour mieux les séduire. Ils sont “super autonomes”, organisent leurs itinéraires de découvertes eux-mêmes et recherchent des voyages sur-mesure.

Selon une enquête de Phocuswright auprès de 3.000 voyageurs FIT chinois, 50% d’entre eux ont entre 18 et 24 ans, et 40% entre 25 et 44 ans.

 

FIT-MILLENIAL-5

 

Qu’est-ce qui caractérise les FIT chinois ?

 

Les FIT chinois sont à la recherche d’authenticité et de liberté. Leur objectif n’est pas du tout de faire 8 pays européens en 12 jours de voyage. Ils préfèrent avoir une relation bien plus humaine et profonde avec le pays qu’ils visitent.

Selon le résultat de l’enquête Phocuswright, 56% des répondants cherchent à se relaxer lors du voyage, 47% cherchent à visiter des sites naturels, culturels ou/et historiques, et 42% cherchent à faire du shopping.

Ils ont déjà voyagé à l’étranger en moyenne 5,5 fois dans leur vie : ils ont donc une forte expérience internationale. On est loin du voyage de toute une vie réalisé par la génération précédente.

Ils planifient leurs voyages de manière autonome : choix des itinéraires, achat des billets d’avion, des entrées sur les sites touristiques, des hôtels ou d’Airbnb en ligne.

Excepté pour les destinations qui nécessitent une longue attente pour l’obtention du visa touristique, les FIT chinois ont tendance à “s’organiser” très peu de temps avant leur départ.

Une ou deux semaines suffisent pour leur permettre de planifier leur voyage. Quelques clics sur internet et des applications spécifiques destinées aux touristes leur assurent un voyage réussi.

FIT-MILLENIAL-8

Quelles sont les destinations plébiscitées ?

 

Tout dépend du temps dont dispose le touriste.

S’ils ont peu de temps, les jeunes chinois choisiront des destinations proches : 9 voyages sur 10 se déroulent en Asie. Les destinations les plus populaires sont le Japon, la Corée du Sud et la Thaïlande, ensuite viennent Hong Kong, Macao et Taiwan. Ces voyages durent moins de 3 jours et comprennent le vol aller-retour.

S’ils ont plus de temps, les FIT chinois s’orientent vers les autres continents, dont l’Europe. C’est aussi une décision financière car ce voyage coûtera plus cher et se déroulera sur un peu plus de 10 jours avec davantage de préparation pour optimiser le voyage.

Pour les FIT chinois qui ont visité l’Europe dans les 12 derniers mois, les pays les plus populaires restent la France et la Grande Bretagne, devant l’Italie, l’Allemagne, Les Pays-Bas et l’Espagne.

 

 

Que recherchent-ils pendant leur voyage ?

 

L’étude montre que le shopping reste une motivation importante lors du choix de la destination de voyage, mais d’autres facteurs sont maintenant prioritaires comme :

• “la sécurité et la stabilité politique du pays” pour 65% des FIT chinois interviewés

• “un environnement agréable avec peu de pollution” pour 36%

• “de beaux paysages et une belle nature” pour 35%

Selon ces critères, la France ne se place qu’en 7ème position, alors que les États-Unis sont en 4ème position, la Palme revenant à l’Australie et la Nouvelle-Zélande.

 

FIT-MILLENIAL-1

Comment dépensent-ils ?

 

Toujours selon l’enquête de Phocuswright, 44% des FIT sont issus de la classe moyenne supérieure en Chine, avec un salaire mensuel supérieur à 2.050 € (15.000 CNY). La majorité de ces FIT viennent des villes de premier rang, comme Pékin, Shanghai et certaines villes des provinces de Guangdong, de Jiangsu et du Sichuan.

Le coût moyen d’un voyage pour un FIT chinois est de 2.420 € (17.713 CNY), mais pour 30% d’entre eux le budget monte à 2.730 € (20.000 CNY). Dans ce budget, le shopping représente la majeure partie, soit 935 € (6,850 CNY).

En plus, le shopping est l’activité la plus populaire lors du voyage vers les pays voisins asiatiques, notamment au Japon et en Corée du Sud. Ceux qui ont le plus fort pouvoir d’achat viennent de Pékin, Shanghai et de la province Sichuan.

 

 

Pourquoi les FIT chinois adorent faire du shopping au Japon et en Corée du Sud

 

Bien sûr, il y a la proximité géographique avec une facilité d’accès en quelques heures de vol et des formalités de voyage simples, mais il y a aussi des particularités propres aux pays, sa culture, sa personnalité et ses valeurs… comme pour une marque ! Ainsi les voyageurs chinois vont vers telle ou telle destination avec des intentions d’achat bien spécifiques.

Au Japon, les produits du quotidien et l’électroménager sont très recherchés. En Corée du Sud, les demandes se portent sur les produits cosmétiques (“K-beauty”) et la mode. La Pop Culture de Corée du Sud (“K-pop”) qui submergent l’Asie, fait aussi effet de levier et constitue un formidable attrait pour les voyageurs chinois qui veulent être dans le “coup”. Les produits cosmétiques qui apparaissent dans les films ou les séries TV à succès avec des acteurs et actrices célèbres, créent des buzz énormes sur les réseaux sociaux et génèrent de fortes ventes.

On constate ainsi que chaque pays a sa propre identité en tant qu’une destination de shopping.

Ces grands amalgames – Corée = cosmétique, Japon = électroménager… – s’appliquent aussi aux marques qui, même si elles ont une très large gamme de produits, sont parfois associées à un produit phare. Par exemple, la marque française de cosmétique l’Occitane, même si elle a une grande offre, reste surtout connue des Chinois pour sa crème pour les mains.

Maxity, agence de marketing et de communication spécialisée en tourisme de shopping, suit les tendances et les évolutions qui impactent les voyageurs chinois. Avec une expertise en communication hyper-ciblée vers les voyageurs chinois, Maxity est capable d’adresser des messages de marques avec une très forte pertinence vers tel ou tel profil de cible touristique chinoise.