Les marques et le Nouvel An Chinois

Les marques et le Nouvel An Chinois

2015, l’année de la Chèvre de bois

D’après l’horoscope chinois, 2015 est l’année de la chèvre de bois qui elle-même représente la prospérité, la fantaisie et la créativité.

Le Nouvel An Chinois cette année débutera le 19 février ce qui équivaut, selon le calendrier traditionnel chinois, à l’année 4713.

Aussi appelé le nouvel an lunaire (ou fête du Printemps), le Nouvel An Chinois est une fête de très grande ampleur en Chine. En effet, 100% des entreprises chinoises ferment une semaine et environ 50% ferment 2 semaines ce qui explique pourquoi beaucoup de Chinois peuvent se permettre de voyager loin pendant cette période. Ce sont souvent les seules vacances suffisamment longues pour leur permettre de faire des voyages long-courriers. Une très bonne opportunité pour le tourisme international, notamment en France.

 

L’affluence des touristes à Paris pendant le Nouvel An Chinois

Rappelons qu’en 2013, 1,7 millions de chinois auraient visité la France selon la DGCIS, soit une augmentation de 23,5% par rapport à 2012. Paris reste d’ailleurs leur destination européenne favorite avec 532 200 visiteurs annuels.

D’après le site internet Chine Informations, Paris serait même la 1ère ville recommandée pour passer le Nouvel An Chinois en dehors de la Chine.

Il est donc du ressort des marques et boutiques parisiennes de mettre en place des stratégies pertinentes. Comment exploiter au mieux cette opportunité de séduire une clientèle toujours plus importante et prête à dépenser pour célébrer la nouvelle année qui commence ?

Historiquement, le Nouvel An Chinois est l’occasion de faire des dons à ses proches dans des enveloppes rouges – couleur omniprésente considérée comme porte-bonheur. De plus en plus cependant, la classe sociale élevée, croissante en Chine, tend à faire des cadeaux plus tournés vers le luxe.

Une tendance qui n’a pas échappé à certaines marques.

Sans titre-1

Ces marques qui tirent avantage du Nouvel An Chinois

Le Nouvel An Chinois, c’est donc l’occasion pour les marques d’adapter leur offre et communiquer pendant la plus haute saison commerciale de Chine. De nombreuses marques de luxe nous le montrent chaque année en tentant de conquérir une part de ce marché très convoité. Le marché du luxe en Chine devrait en effet représenter 27 milliards de dollars 2015, d’après INfluencia, et les Chinois sont très demandeurs d’objets créés spécialement à l’occasion de cette fête nationale.

Un des exemples les plus parlant est celui de la marque de montres de luxe Vacheron-Constantin qui sort chaque année des modèles spéciaux et uniques. Vendues en éditions limitées, les montres sont à l’effigie de l’animal mis à l’honneur chaque année comme la chèvre en 2015, le cheval en 2014 ou encore le serpent en 2013.

Un second exemple que nous pouvons donner est la Téquila de luxe Patrón qui a lancé une bouteille en édition limitée spécialement pour le Nouvel An Chinois 2015 et qui sera notamment distribuée dans les zones duty-free des aéroports. Une stratégie tout-à-fait opportune quand on sait que le travel retail est très populaire chez les Chinois.

Mais il n’est pas nécessaire d’être dans le luxe pour lancer des produits spécialement pour le Nouvel An Chinois. La marque de montres Swatch par exemple nous le prouve cette année avec son modèle spécial Nouvel An Chinois : « The Goat’s Keeper ».

Voici d’autres exemples de marques qui ont parfaitement réussi à intégrer le Nouvel An Chinois dans leur stratégie marketing en 2014.

Et vous, avez-vous conçu une offre exceptionnelle pour cette fête du 19 février ?

 

Les touristes chinois, une clientèle à séduire

Il est maintenant trop tard si vous n’avez pas saisi l’opportunité pour cette année. Cependant, il reste une alternative. Comme indiqué, les Chinois font beaucoup de cadeaux pour la circonstance. Et parce qu’ils apprécient beaucoup qu’on leur montre notre intérêt pour leur culture, nous vous recommandons de proposer des étiquettes, adhésifs, accessoires d’emballage-cadeaux spécifiques et d’indiquer très clairement ce service différentiant sur votre vitrine. Cela fera la différence lorsque des milliers de touristes chinois sillonneront nos artères commerçantes à la recherche des cadeaux tant convoités.

Selon Global Blue, les achats des touristes chinois en détaxe ont augmenté de 44 % entre 2013 et 2014, et de 27 % entre 2012 et 2013.   Ils ont représenté 28 % des achats en détaxe à Paris en 2014, toutes nationalités confondues. Avez-vous déjà consulté notre article sur les clients chinois et leur motivations d’achat ? Un excellent complément d’information pour les enseignes et boutiques qui s’intéressent à cette clientèle.

Alors que l’économie française reste morose, saisissons et transformons cette opportunité économique exceptionnelle qui vient à nous !