Les japonais à Paris : Une clientèle touristique changeante…

Les japonais à Paris : Une clientèle touristique changeante…

« Derrière le romantisme que l’on vend, il y a souvent des sacs à main. » disait M. Mantei, AFP, quand il parlait de touristes japonais et chinois.

En 2001, on disait déjà que la Tour Eiffel ne leur suffisait plus. Un comportement de plus en plus frugal sur place mais une clientèle qui reste encore une des plus dépensières dans notre capitale française.

Des voyageurs désormais individuels et fidèles à Paris, puisque plus de 700 000 touristes japonais sont venus visiter la France, l’an dernier. Soit, autant de clients potentiels représentant à eux seuls, un marché très profitable.

Des comportements intéressants…

Les Japonais effectuent surtout leurs achats à Paris, plus particulièrement dans le secteur de la mode, mais pas seulement. A l’affut de nouveautés, les japonais aiment trouver de nouvelles adresses comme des fromageries rustiques, des boutiques de stylistes à la mode ou encore d’authentiques bars à vins parisiens.
Contrairement à certains touristes totalement focalisés sur les marques, les touristes japonais cherchent très souvent des produits innovants et parfois étonnants mais à la qualité irréprochable.

Peu importe leur CSP, leur âge ou leur pouvoir d’achat, on les retrouve très souvent rue du Faubourg Saint-Honoré ou avenue Montaigne pour du shopping chic mais également dans des quartiers comme Bastille ou le 6ème arrondissement pour s’inspirer comme ils disent du « mode de vie parisien ».

Leur « shopping list » se différencie de celles des autres nationalités, comme nous l’expliquons dans notre article sur le Tourisme de Shopping : les touristes japonais et leur « shopping list ».

Paris, une immense boutique haut de gamme

Même s’ils dépensent moins qu’auparavant, les touristes japonais voient toujours la capitale comme une immense boutique haut de gamme.

Malgré leurs 12 heures de vol, beaucoup d’entre eux se ruent vers les boutiques parisiennes à peine sortie de l’avion, preuve que Paris est une terre sacrée pour eux quand il s’agit de shopping.

Avec 916 euros de montant d’achat en moyenne, en détaxe, par jour et par enseigne, les Japonais se placent dans le peloton de tête des nationalités qui dépensent le plus à Paris (source : GlobalBlue)

En 2013, une étude de l’AFP annonce que les Japonais consacrent 29% de leur budget dans leur shopping quand « ils séjournent à Paris », ce qui les place juste derrière les Chinois avec 34% et très loin devant les Français qui eux, n’y allouent que 11%.

Aujourd’hui, au vu de l’affluence et de l’évolution du comportement des touristes japonais à Paris, nous pouvons dire que ce marché est considéré comme « mature ». Voyager seul n’est plus une contrainte ; en 2013, 80% des visiteurs nippons ont parcouru la France en individuel.

A noter que leur attache pour Paris est assez significative puisque 55% d’entre eux sont venus plus de deux fois dans la capitale. La multiplication des consultations de dossiers consacrés à  » l’authentique Paris  » dans les magazines nippons est en évolution constante depuis 10 ans.

Que de signaux qui montrent l’apport indispensable de cette clientèle pour le maintien de la valorisation de notre patrimoine français et notre économie touristique.